14h15-15h15 : Ce que vos gestes disent de vous : cinématique du mouvement et lecture d’intention.

14h15-15h15 : Ce que vos gestes disent de vous : cinématique du mouvement et lecture d’intention.
14h15-15h15 : François Quesque, Psychologue. [Fr]
Ce que vos gestes disent de vous : cinématique du mouvement et lecture d’intention.

De nombreux médias populaires s’attachent à décrypter les liens qui existeraient entre la motricité et la vie mentale des individus. Partant de ce constat, nous réaliserons d’abord un rapide état de l’art en ce qui concerne les relations entre mouvements et intentions et cognitions. Ensuite, nous verrons comment l’approche incarnée de la cognition sociale offre un ancrage théorique scientifique à la possible compréhension des états mentaux d’autres individus à partir de l’expérience immédiate des informations sensorimotrices perçues lors d’interactions sociales. D’importantes limites ont cependant été formulées à l’encontre de l’approche incarnée de la cognition sociale. Il est notamment considéré qu’elle ne peut rendre compte de phénomènes dits de « hauts niveaux » de mentalisation, comme l’inférence d’intentions sociales, puisqu’il n’existe pas de relations systématiques entre ces dernières et les systèmes de la perception et de l’action. Contredisant ces postulats, nous passerons enfin en revue les derniers résultats scientifiques mettant en évidence, à la fois, des altérations systématiques de la cinématique de mouvements volontaires selon les intentions sociales poursuivies, mais aussi, le fait que ces déformations cinématiques sont implicitement traitées lors d’interactions sociales et qu’elles entraînent l’inférence spontanée d’intention sociale chez un individu percevant. Ainsi, nous verrons que, considérées conjointement, ces récentes données soutiennent la possibilité d’accéder spontanément aux intentions sociales d’autres personnes sur l’unique base de processus perceptifs et moteurs.

Leave a reply